Skip to main content
Savez-vous que votre corps héberge plus d’un milliard de bactéries ?

Que votre corps comporte plus de bactéries que de cellules ?!

L’industrie cosmétique s’est longtemps concentrée sur les mécanismes cellulaires pour améliorer l’état de la peau. Mais depuis quelques années, la science s’intéresse de plus en plus aux micro-organismes qui vivent en surface et à l’intérieur de notre corps.

Mais à quoi servent-ils vraiment ? A l’heure où sont écrites ces lignes, les scientifiques du monde entier n’en connaissent pas encore tous les secrets. Cependant, une chose est sure : ces bactéries sont de petits soldats qui protègent notre corps des bactéries pathogènes mais aussi des substances irritantes.

Nos bonnes bactéries forment un bouclier de protection en surface de peau et interagissent constamment avec les cellules de notre corps. C’est un travail de groupe !

Cependant, pour survivre et vous protéger au mieux ; ces petits soldats ont besoin d’un foyer chaleureux et de repas équilibrés.

FOCUS SUR LES HABITUDES QUOTIDIENNES QUI FONT TOUTE LA DIFFERENCE

Le sébum c'est la vie !

Votre peau est protégée par un film protecteur constituée d’eau et de sébum. Ce précieux combo est le repas préféré de vos bonnes bactéries.

Il est essentiel de réussir à maintenir une quantité suffisante de sébum en surface en faisant très attention à la façon dont vous nettoyez votre peau.

Si votre peau tiraille après l’avoir nettoyée, c’est que votre nettoyage a retiré une trop grande partie de votre film de protection. Vos bonnes bactéries sont à la diète et si ce type de nettoyage est répété trop fréquemment, vos petits soldats sont affamés et leurs chances de survie s’amenuisent.

Bonjour les rougeurs diffuses à force de répétition !

Attention à l'eau

Quel plaisir de sentir la fraîcheur de l’eau sur son visage au réveil….c’est un plaisir pour vous mais pour vos bonnes bactéries c’est une torture !

L’eau du robinet a un pH supérieur à celui de votre peau. Le pH moyen de la peau est de 5.5 pour une peau dite « normale ». En laissant de l’eau du robinet au contact de notre peau, notre pH subit une influence. Un peu comme un réchauffement climatique cutané. Pendant quelques temps vos bonnes bactéries se sentent en vacances, mais si cela perdure et s’intensifie au fil des jours, elles ne survivent plus.

Votre peau est à nue et les bactéries ennemies s’installent sur ce nouveau terrain vague. Vous venez d’être colonisée par des intrus. De plus, en fonction de la région dans laquelle vous vivez, l’eau du robinet contient du calcaire. Celui-ci obstrue les pores de votre peau. Se forment à force des applications, des petits ‘bouchons’. Le sébum de votre peau n’arrive plus à sortir correctement ; les imperfections cutanées s’accumulent et votre grain de peau devient rugueux, irrégulier !

Pour pallier à ce phénomène, utilisez toujours une lotion douce après votre nettoyage afin de retirer les dépôts de calcaire et rééquilibrer le pH de votre peau.

Bye bye l’eau micellaire

Si nous, esthéticiennes, vous demandions de laver votre visage avec du savon et de ne pas vous rincer vous seriez outrée et passeriez votre chemin face à tant d’incompétence !

Et pourtant, en nettoyant votre visage avec de l’eau micellaire sans rincer votre peau c’est exactement la même chose !

L’eau micellaire contient des « micelles » comme dans le liquide vaisselle. Alors de la même façon que l’on rince son assiette après l’avoir dégraissée, on rince son visage ; et on le sèche. Sans oublier de parfaire votre nettoyage avec une lotion douce (et non micellaire) !

En conséquence, l’eau micellaire dans l’idéal doit rester un produit de démaquillage. Elle est à bannir le matin, surtout si votre peau est à tendance sèche.

Prendre soin de sa peau au quotidien !

Le chauffage est ton ennemi et celui de tes bactéries aussi

L’eau est magique ; elle se faufile partout là où il en manque ; quand l’air est sec, l’eau de votre corps s’évapore, comme attirée par le vide qui l’entoure.

Alors quand l’air ambiant est sec, votre peau se déshydrate. Ce que vos bonnes bactéries n’apprécient pas. Et vous non plus !

Donc, pour éviter cette déperdition en eau,  éviter les pièces surchauffées et l’air sec. Par temps de grand froid, appliquez un baume protecteur à base de céramides pour protéger votre peau efficacement. Les céramides ont la forte capacité de retenir l’eau et ainsi de préserver la peau de la déshydratation.

Après l’effort le réconfort

Suite à effort sportif il est essentiel de nettoyer sa peau en douceur ; en cas d’effort intense la sueur contient beaucoup d’acides, ce qui peut modifier le pH de la peau et, à long terme, provoquer un déséquilibre bactérien.

Les bactéries qui se nourrissent de la sueur se développent à outrance, laissant peu de place aux autres bactéries !

Il est ainsi essentiel de nettoyer sa peau avec douceur suite à un effort sportif afin de rééquilibrer le pH cutané et permettre ainsi un partage équilibré des denrées nutritionnelles nécessaires à vos petits habitants !

Vos petits habitants ne demandent qu’à vivre en terre apaisée et fertile ; c’est-à-dire riche en nutriments !

Si vous nourrissez votre armée, vous serez bien protégée.